Projet continuum à la faculté de droit de Cergy-Pontoise, une première en France!

 

La Faculté de Droit de l'université de Cergy-Pontoise a lancé le Projet Continuum pendant l’année universitaire 2016-2017.

L’idée de ce dispositif novateur est que la Faculté de droit de Cergy-Pontoise aille vers les lycéens, afin de leur présenter les études universitaires, et les études de droit en particulier, en les éveillant à la multitude de débouchés qu’offrent ces études. Elle est aussi de véhiculer une image plus positive des études universitaires, vers lesquelles ils ne sont pas nécessairement orientés, faute d’information suffisante. L’idée est également de faire prendre conscience aux lycéens des prérequis indispensables à la réussite d’études de droit.

Les conventions de partenariats prévoient trois axes de collaboration avec les lycées :

  • Pour les classes de seconde, une conférence sur les études universitaires et les études de droit est donnée en début d’année civile. Elle est donnée par un enseignant chercheur et un doctorant ou un ancien étudiant de la Faculté, qui vient présenter son parcours et répondre aux questions des lycées.

  • Pour les classes de Première, en début d’année civile également, un Atelier métiers du droit est organisé, avec un universitaire et deux professionnels (avocat, notaire, magistrat, commissaire….). Il s’agit de présenter les différents métiers emblématiques auxquels conduisent les études de droit. C’est une occasion unique pour les lycéens d’aborder, lors d’un débat, les questions de parcours, de vie quotidienne, de rémunération de ces professionnels. C’est aussi l’occasion de leur montrer que la réalité de la justice française n’est pas celle des séries américaines. Le but est de susciter les bonnes vocations et, par la même occasion, de dispenser des connaissances de culture générale.

  • Pour les classes de Terminale, le projet consiste à permettre une validation anticipée d’une matière juridique (Institutions judiciaires) de Licence Première année, semestre 1. Les lycées suivent un cours de première année de droit, avec les étudiants classiques, le mercredi après-midi et passent l’examen avec eux, dans les mêmes conditions. S’ils valident la matière à plus de 10/20, ils conserveront le bénéfice de la note en cas de venue à l’UCP en première année. Une priorité est donnée aux Terminales L ayant suivi l’option DGEMC, mais en cas de places vacantes, les Terminales ES et S sont également concernées.

Des conventions de partenariats ont été conclues avec des lycées volontaires du 78 et du 95 : Lycée François Villon aux Mureaux, le Lycée St Exupéry à Mantes-La-Jolie, le Lycée Van Gogh à Aubergenville, le Lycée Prévert à Taverny, le Lycée Monod à Enghien-les-Bains et le Lycée Notre Dame à Sannois.

⇒Découvrez le projet "Continuum Bac moins 3, Bac plus 3" : http://www.droitucp.fr/projet-continuum

Les autres actualités