La gendarmerie recrute des Officiers de la Gendarmerie

 


La gendarmerie recherche des candidats de nationalité française, titulaires ou en cours d'obtention d'un Master 2 et âgés de moins de 27 ans (au 1er janvier 2021).

=> Inscriptions jusqu'au 11 janvier 2021

=> UNIQUEMENT sur le site internet : WWW.LAGENDARMERIERECRUTE.FR


Comme chaque année, la rentrée annonce l'ouverture des inscriptions aux concours d'Officiers de la Gendarmerie, aussi bien dans le domaine opérationnel, scientifique, que technique et administratif.

 

4 profils d'officiers se présentent :

 

1- le profil de l'officier universitaire et scientifique :

Devenir officier, c’est :

– Commander : Commander des professionnels de la sécurité au sein des unités opérationnelles de la gendarmerie ; capacité de décision, prise de responsabilités et dynamisation d’équipes sont des compétences mises en œuvre au quotidien, et ce dès le début de carrière.

– S’engager pour la sécurité des Français dans le territoire dont il a la charge, l’officier est garant de la réponse opérationnelle à la demande de sécurité et d’assistance exprimée par la population. Le choix d’une dominante opérationnelle en début de carrière (sécurité publique générale, police judiciaire, maintien de l’ordre ou sécurité routière) lui permet de maîtriser en détail les métiers de la gendarmerie, tout en conservant la polyvalence nécessaire pour construire une manœuvre d’ensemble.

 

– Faire face aux situations de crise et assurer la continuité d’action de l’État. En métropole et outre–mer, ainsi que sur les théâtres d’opérations extérieures, les situations difficiles de crise exigent des officiers un esprit d’analyse et de décision avéré, afin d’organiser la manœuvre de gestion de crise.

– Évoluer dans un corps d’encadrement supérieur de l’État uu contact des autorités administratives et judiciaires, en étroite liaison avec les élus et les représentants de la société civile, l’officier acquiert une culture du dialogue avec son environnement politique et sociétal. Son parcours de carrière est marqué par une forte mobilité géographique et fonctionnelle qui lui permet d’occuper des emplois variés dans des contextes changeants : cette capacité d’adaptation lui permet d’avoir des responsabilités croissantes et une rémunération intéressante.

 

 

2- le profil de l'officier sur titre. Il travaillera au sein de l'IRCGN

L’Institut de recherches criminelles de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) est un institut de sciences forensiques, englobant sur un même site à CERGY-PONTOISE (95) toutes les technologies et sciences concernant la recherche de la vérité scientifique au procès pénal. Le statut militaire des gendarmes scientifiques leur permet d’œuvrer en tous lieux et tous temps, donnant à cette unité un statut opérationnel reconnu dans le monde entier (dans les domaines de la cybercriminalité, la vidéosurveillance, la fraude documentaire, les engins explosifs improvisés, la protection des centres-forts, l'intervention en milieu contaminé, les produits de marquage dans le cadre de la protection des biens, etc.).

MISSIONS :

 

- effectuer, à la demande des officiers de police judiciaire et des magistrats, des examens techniques ou scientifiques, ainsi que des expertises. Ces différents travaux, exécutés conformément aux règles de la procédure pénale, donnent lieu à l'établissement de rapports ;

- apporter en cas de besoin (crimes graves ou catastrophes), aux directeurs d'enquête, le soutien nécessaire au bon déroulement des opérations de prélèvement technique et scientifique (PTS) ou d'aide à l'identification des victimes ;

- concourir directement à la formation des techniciens en identification criminelle et à la formation des enquêteurs (de tous les niveaux) ;

- poursuivre, dans tous les domaines des sciences forensiques, les recherches rendues nécessaires par le développement des techniques d'investigation criminelle.

 

 

3- le profil de l'officier du corps technique et administratif :

 

Devenir officier du corps technique et administratif, c'est occuper un poste d'expert de haut niveau dans les domaines administratifs, techniques et logistiques en soutien des unités opérationnelles, dans des fonctions vitales pour le bon fonctionnement de l'activité de sécurité publique de la gendarmerie.

Durant votre carrière, vous serez affecté en état-major, dans un organisme central ou en mission extérieure à l'étranger.

 

4- le profil de l'officier sous contrat encadrement

 

Devenir officier sous contrat, c'est participer au commandement, à l'encadrement et au fonctionnement d'une unité opérationnelle de la gendarmerie. C'est exercer, sur le terrain, les fonctions d'officier de gendarmerie et accéder à un corps d'encadrement supérieur de l’État.

Appelé à commander un peloton de gendarmerie mobile en première affectation, l'OSC encadrement a vocation à occuper ensuite des postes de commandant de peloton ou de section à la Garde Républicaine, de peloton de surveillance et d'intervention, de brigade territoriale, voire d'adjoint ou de commandant de peloton d'intervention spécialisée. A terme, il peut envisager d'accéder à des responsabilités supérieures, comme celles d'adjoint de commandant de compagnie de gendarmerie départementale.

Il sert sous contrats successifs pour 17 ans maximum. Dès la cinquième année de service, il peut bénéficier d'un dispositif favorable de reconversion.

 

- Pour les candidats au concours universitaire, l'option à choisir sera parmi les suivantes :

  • Droit privé
  • Droit public
  • Sciences économique et gestion
  • Finance publique
  • Histoire / Géographie

- Pour les candidats au concours scientifique : pas d'option à choisir.

 

- Pour les candidats au concours officier sur titre, les filières recherchées sont les suivantes :

  • Systèmes d’information et génie logiciel ;
  • Sécurité des systèmes d’information et des réseaux ;
  • Systèmes de radiocommunication et de contre mesures électroniques ;
  • Électronique, systèmes embarqués, robotique ;
  • Intelligence artificielle et sciences des données ;
  • Outils et données géomatiques d’aide à la décision opérationnelle et/ou organisationnelle ;
  • Traitement du signal ;
  • Mathématiques ;
  • Sciences physiques ;
  • Sciences et mécaniques ;
  • Sciences des matériaux ;
  • Chimie analytique, chimie organique et chimie minérale ;
  • Biologie médicale, génétique médicale, biologie moléculaire, cytogénétique humaine ;
  • Toxicologie ;
  • Anthropologie ;
  • Entomologie ;
  • Ingénierie et management des projets.

 

- Pour les candidats au concours officier du corps technique et administratif, les filières recherchées sont les suivantes :

  • Droit immobilier, maîtrise d’ouvrage et entretien du patrimoine, management de l’immobilier et des services de l’entreprise ;
  • Sciences économiques, sciences de gestion, droit de la fonction publique, droit des contrats privés et propriété intellectuelle ;
  • Logistique, ingénierie et maintenance industrielle ;
  • Maîtrise des risques et aide à la décision ;
  • Sécurité et santé au travail ;
  • Gestion des ressources humaines ;
  • Finances publiques, audit financier et expertise comptable, marché public et contentieux administratif
  • Droit et administration européenne ;
  • Droit du numérique et protection de la donnée.

---

- Officiers sous contrat (OSC E). Pour cela, les seules conditions sont d'être de nationalité française, et titulaire d'une Licence (pas de condition d'âge).

Inscriptions jusqu'au 5 novembre 2020.

UNIQUEMENT sur le site internet WWW.LAGENDARMERIERECRUTE.FR

 

Les autres actualités