Les épreuves du CRFPA

Allégorie de la justice en statut sur la façade d'un Palais de justice

Voici le déroulement des épreuves d'admissibilité et des épreuves orales d'admission.

Les épreuves d'admissibilité

  1.  Une note de synthèse
    • Durée : 5 heures
    • Type d'exercice : il s'agit d'une note rédigée à partir de documents relatifs aux aspects juridiques des problèmes sociaux, politiques, économiques ou culturels du monde actuel.
    • Coefficient : 3

  2. Une épreuve en droit des obligations
    • Durée : 3 heures
    • Type d'exercice : Rien n’est précisé sur le type d’épreuve : il pourra donc s’agir d’un commentaire d’arrêt, de texte, d’un cas pratique ou d’une dissertation
    • Coefficient : 2

  3.  Une épreuve de spécialité
    • Durée : 3 heures
    • Type d'exercice : cette épreuve est destinée à vérifier l'aptitude à résoudre un ou plusieurs cas pratiques, au choix du candidat, exprimé lors du dépôt de son dossier d'inscription, dans l'une des matières suivantes :
      • droit civil
      • droit des affaires
      • droit social
      • droit pénal
      • droit administratif
      • droit international et européen
      • droit fiscal
    • Coefficient : 2

  4. Une épreuve de procédure
    • Procédure civile, modes amiables de résolution des différends et modes alternatifs de règlement des différends => pour les candidats ayant choisi la matière droit civil, droit des affaires ou droit social en épreuve III.
    • Procédure pénale => Candidats ayant choisi la matière droit pénal en épreuve III.
    • Procédure administrative et modes amiables de résolution des différends => Candidats ayant choisi la matière droit administratif en épreuve III.
    • Procédure civile, modes amiables de résolution des différends et modes alternatifs de règlement des différends ou procédure administrative et modes amiables de résolution des différends => Candidats ayant choisi la matière droit international et européen ou droit fiscal en épreuve III.
    • Durée : 2 heures
    • Type d'exercice : l'épreuve porte sur l'une des matières ci-dessus, selon le choix effectué par le candidat pour l’épreuve écrite présentée en III.
    • Coefficient : 2

⇒ Pour être admissibles, les candidats doivent avoir obtenu une moyenne au moins égale à 10 sur 20 à l'ensemble des épreuves écrites.

 

Découvrez un document de la commission nationale relatif à la nature des épreuves d'admissibilité en cliquant ici


Les épreuves orales d'admission

  1. Un exposé et un entretien
    • Durée : un exposé de 15 minutes suivi d'un entretien de 30 minutes
    • Type d'exercice:
      • L'exposé a lieu après une préparation d'une heure
      • L'entretien porte sur un sujet relatif à la protection des libertés et des droits fondamentaux permettant d'apprécier les connaissances du candidat, la culture juridique, son aptitude à l'argumentation et à l'expression orale.
    • Modalité particulière : cette épreuve se déroule en séance publique
    • Coefficient : 4

  2. Une interrogation en langue anglaise
    • Coefficient : 1
    • Modalité particulière : à titre transitoire jusqu’en 2020 inclus, l’anglais peut être remplacé par l’allemand, l'arabe classique, le chinois, l'espagnol, l'hébreu, l'italien, le japonais, le portugais, ou le russe.

⇒ Les épreuves d'admission sont notées de 0 à 20.